Ouverture du blog avec une rencontre exceptionnelle : 36 Mobulas !

Lors d’une plongée sur le site de Sunset Point au sud de Gili Trawangan, nous avons commencé par rencontrer une grosse tortue verte, un requin pointe blanche (des rencontres habituelles sur ce site) puis vers 13 m de profondeur un banc de Mobulas que nous avons suivi plusieurs minutes.
Elles nageaient très tranquillement, nous les avons quittées vers 8 m de fond et poursuivis notre plongée au milieu des coraux et des poissons.

Des mobulas sont croisées régulièrement depuis plus d’un mois sur ce site, 36 à la fois est une première à ma connaissance.

Les mobulas sont également dénommées diables de mer, notamment pour une espèce vivant dans la Méditerranée.

Peu d’informations sur les raies mobulas

Le genre mobula comprend 8 espèces y compris deux espèces de raies Manta.

Comme de nombreuses espèces marines dont les raies Mantas, leur mode de vie est très mal connue. Pour résumer (et en exagérant 😀 ) l’état des connaissances est : on sait qu’elles existent et qu’elles sont menacées de disparition.

Les deux principales différences visibles entre les espèces de mobulas et celles de mantas sont :

  • la taille, les mobulas sont généralement plus petites,
  • la position de la bouche, ventrale pour les mobulas, de face chez les manta.

Ci-dessous une grosse raie manta croisée sur le site de Shark point, la bouche de face est bien visible.

Raie Manta croisée à Gili Trawangan sur le site de plongée Shark point avec Breizh Divers
Raie Manta

 

Voila, j’ai profité de cette plongée exceptionnelle par le nombre de Mobulas rencontrées pour ouvrir le blog de notre centre de plongée à Gili Trawangan en Indonésie.

felis elit. ut ut velit, vulputate,