L’épave de Gili Trawangan, le Glenn Nusa

Les iles Gili comptent deux épaves :

  • une ancienne, il s’agit d’une barge abandonnée qui aurait coulée au début des années 2000, le site est nommé Bounty wreck,
  • et une récente qui est une “vraie” épave puisqu’il s’agit d’un bateau coulé en 2016, le Glenn Nusa.

Le Glenn Nusa est l’objet de cet article, l’épave est très récente, elle constitue un nouveau site de plongée et les plongées y sont très intéressantes.

Achat par les centres

Le Glenn Nusa est un ancien remorqueur. Ce navire a été coulé volontairement. En effet, il a été acheté par les centres de plongée de Gili Trawangan.

L'épave arrive
Avant d’être coulé le 23 février 2016

En février 2016, un remorqueur l’a emmené aux iles Gili, cette épave flottante était alors à Bali.

Le Glenn Nusa est remorqué
Remorquage le 23 février 2016

Situation de l’épave

A l’origine, l’idée était de créer un nouveau site de plongée au nord-ouest de Gili Trawangan, sur un fonds sableux de 20 mètres.
Il devait également être un récif artificiel avec l’implantation de coraux.

Des difficultés, on fait qu’elle a dérivé jusqu’à sa position actuelle avant de finalement couler.

Le Glenn Nusa est bien sur un fonds sableux mais à 30 mètres de fonds, à l’ouest de Gili Trawangan. Cette position profonde est relativement au large et surtout très exposée aux courants.

Un nouveau site de plongée

L’épave est au nord du site de plongée Shark Point, à environ 15 minutes en bateau du centre.

Une fois sur place, deux solutions pour y accéder :

  • sauter et descendre à faible profondeur près de la côte puis nager afin de la rejoindre.
  • se positionner au large grâce à des amers puis descendre dans le bleu et la chercher.

La première option permet de trouver facilement l’épave (si on connait les repères). Mais, le temps passé à nager afin de la rejoindre fait consommer beaucoup d’air et surtout fait survenir très tôt la limite de décompression.

La seconde option nécessite une mise à l’eau au large et une fois au fond (vers 30m) de savoir la retrouver. A cause du courant, il est généralement déconseillé de sauter directement dessus.

Une troisième et meilleure solution a existé, descendre en suivant la corde de la bouée de surface indiquant la position de l’épave.
Hélas, la première bouée puis la seconde (cette dernière fixée par une chaine) ont été volées.

Proue de l'épave des iles Gili
Glenn Nusa et la corde autrefois fixée à une bouée septembre 2017

Les bouées sont régulièrement volées aux iles Gili (le centre utilise des bouteilles plastiques comme bouées suite aux vols à répétition de nos vraies bouées).

La plongée

Ce site est réservé aux plongeurs avec au moins un niveau autorisant à plonger jusqu’à 30 mètres (niveau 2 ou Advanced) .
Il n’est accessible que si le courant n’est pas trop fort. Avec un courant puissant, il est impossible de rester sur l’épave et/ou de la rejoindre.

La décision d’y plonger ou non se fait lorsque l’on vérifie le courant une fois arrivé. Si le courant est trop fort, la plongée est réalisée sur Shark Point.

Une fois l’épave trouvée après la descente dans le bleu. On visite le bateau, il est possible de le parcourir sur toute sa longueur.

La règle habituelle du centre, expliquée lors du briefing, est de quitter l’épave au moins 10 minutes avant l’apparition du premier palier. Ainsi, on a le temps de rejoindre une zone moins profonde et de continuer la plongée selon l’air de chacun.
Si on reste trop longtemps cela signifie une plongée courte moins de 40 minutes puisque les paliers sont interdits et que la zone à plus faible profondeur est éloignée.

L’épave est petit à petit colonisée par la vie aquatique. Notamment en 2017, un Napoléon y est souvent croisé.

L’intérieur est occupé par un banc de petits poissons. En 2016, la cale a été colonisée par des centaines de crevettes qui ont depuis disparues.

Un banc de poisson vit autour de l’épave. Parfois, des requins pointe blanche dorment sur le sable à proximité.

 

Donc, un des sites de plongée à faire si vous avez le niveau et si les conditions marines le permettent.

id in Praesent venenatis, Praesent sed facilisis quis venenatis dolor ipsum sem,